Info'

Pour obtenir de l'aide sur les commentaires cliquez-ici
L'album Panoramas regroupe tous les panoramas

lundi 12 janvier 2009

Granada entre amis

Nous sommes dimanche, je viens de ramener ma p'tite famille à l'aéroport. A peine arrivé sur Granada que déjà le téléphone sonne, la deuxième tournée d'Angers est arrivée à la gare routière, tournée constituée d'Anthony, Célia, Maël, Nenette et Tony. Après avoir fait un premier tour pour déposer Anthony et Célia je repasse à la gare et au moment de mettre les dernières bagages dans la voiture, j'aperçois une hystérique courir vers nous sans y prêter attention jusqu'à...ce que je m'aperçoive que cette bouille ne m'est pas inconnue : c'est ma poulette ! Trois mois qu'elle tenait le secret et je n'y ai vu que du feu, que cette semaine commence bien !! Une fois tout le monde installé nous mangeons les premières tapas de la semaine puis nous partons faire un petit tour dans le centre...sous la pluie.



Lundi et après une petite grasse matinée nous sommes partis faire les deux plus beaux miradors de la ville tout en traversant le quartier de l'Albaycin. Après tout une après-midi de marche dans les pattes il est temps de se poser et de fêter les retrouvailles devant un bon apéro et une bonne bouffe. Pour mardi le programme c'est l'Alhambra, mais une fois n'est pas coutume le nombre de places maximum a été vendu... Changement de programme à la dernière minute : nous partons vers le Sacromonte, ancien quartier où les gitans vivaient dans des troglodytes et dont certains y vivent toujours. Et combien fut grande ma surprise lorsque je trouva un chemin pour monter sur la colline et ainsi pouvoir passer devant les troglodytes pour finalement arriver en haut de la colline où se trouve un panorama de toute beauté que je ne connaissais pas non plus. Cerise sur le gâteau, nous avons droit au coucher de soleil ainsi qu'un défilé de moutons ! Que demander de plus ?



Voilà une belle journée qui doit se finir comme une journée espagnole : ce soir c'est tapas et pas autre chose !

samedi 3 janvier 2009

Ronda

Vendredi nous sommes partis à Cordoba avec mes parents mais sans ma soeur qui devait travailler ses exams...pas facile tous les jours l'Espagne. Nous n'avons pas vraiment eu de chances ni avec le temps ni avec les horaires d'ouverture mais ça restera tout de même une bonne journée. Le soir je suis sorti avec ma sœur et mon colloc pour rejoindre des amis à lui et pour la première fois depuis que je suis ici nous sommes allés dans un bar à jambon ibérique, ça change et c'est vraiment bon ! La soirée était sympa puisqu'il y avait de toutes les nationalités, pour changer, lol. Nous ne sommes pas restés longtemps car samedi il fallait se lever tôt.

Profitant du fait que la p'tite famille soit là, samedi nous avons pris la direction de Ronda, ville que je ne connaissais pas. Après 2h30 de route dont une petite partie en version rallye (merci les trous et les bosses !:)) nous arrivons donc à Ronda en fin de matinée. Après avoir trouvé une place de parking nous nous rendons vers le pont haut de ses cent mètres et riche en histoire. En effet il servit autrefois de prison durant l'ère Franco, on y jetait les résistants vivants du haut du pont ce qui inspira Hermingway "Pour qui sonne le glas". De ce pont et ses alentours nous avons une magnifique vue sur tous les alentours puisque Ronda est situé 740 mètres d'altitude.



Nous sommes ensuite dirigé vers la casa del Rey Moro où se trouve un passage secret construit par les arabes et qui permet de descendre au pied du pont. La descente est sympa puisque nous y découvrons quelques pièces secrètes ainsi qu'une magnifique vue sur la rivière.



Nous avons ensuite continué notre visite de la ville en nous dirigeant vers les bains arabes plutôt bien conservé. Nous y avons d'ailleurs appris son fonctionnement, très intéressant. Après une petite pause gastronomique nous avons continué nos petites visites ainsi qu'un peu de tourisme pour finir par l'arène la plus ancienne du pays. Contrairement à celle de Sevilla il y est autorisé de pénétrer dans l'arène, toucher le sable et s'imaginer comment cela peut se passer !


La journée s'achève et il temps de rentrer pour Granada afin de manger les dernières tapas avant le grand retour...!

Sierra Navada (Partie 1)

Nous voilà donc jeudi 25 décembre paré pour prendre une bouffée d'oxygène. Après un levé tardif de nos chers parents :), nous arrivons dans la station de ski vers midi. L'objectif étant de monter le plus haut possible pour profiter de la vue, nous décidons de prendre des forfaits remontée "piéton". Manque de chance une fois arrivé en haut il n'y a pas de chemin proprement dit. C'est alors un grand périple qui commence pour toute la famille ! Mais c'est sans difficulté que nous atteignons le sommet (pas le plus haut) où nous attendent bien au frais quatre bières et de quoi se rassasier. Mais avant tout nous profitons d'être arrivé jusque là pour admirer la vue d'encore un peu plus haut et c'est à ce moment même que nos chaussures (surtout les miennes) ont perdu en adhérence (voir la 1ère vidéo) lol.



Il est maintenant l'heure de manger et je vous garantie qu'il n'y a rien de plus agréable que d'avoir un peu de soleil pour manger en terrasse !



Ensuite avec ma sœur nous partons en direction de la grande descente de luge où nombre d'adultes et d'enfants s'amusaient. Une bonne partie de rigolade pendant plus d'une heure avec des descentes et des gamelles ! (les vidéos sont dans l'album). Il est ensuite temps de redescendre tranquillement pour reprendre la voiture un peu plus trempé suite à quelques batailles de neiges :-). Un noël pas comme les autres mais vraiment excellent !

mercredi 24 décembre 2008

Granada

Enfin les vacances et voilà ma petite famille qui débarque pour une semaine, je vais enfin visiter Granada ! :-). Il est déjà près de 16 heures lorsque nous arrivons à Granada, nous ne commencerons les visites que mardi. Pour aujourd'hui c'est entrevue du quartier de l'Albayzin dans le souk où nous avons bu un petit thé dans une tétéria typique. Nous avons ensuite fait un peu de tourisme et une petite visite rapide du centre-ville. Mardi après une petite grasse matinée nous sommes partis en direction de l'Albayzin et des ses jolies ruelles pour arriver sur le mirador St-Nicolas où j'ai découvert pour la 1ère fois le mode panoramique de mon appareil photo.



Nous avons ensuite visité la cathédrale puis nous avons vadrouillé dans le centre en attendant d'aller au resto pour voir du flamenco. Ah mon plus grand désespoir ce spectacle n'était rien de plus qu'une attraction touristique...Nous retournerons en voir dans le quartier du Sacramonte, lieu pour voir le flamenco qui fait rêvé ! Mardi réveil difficile sur les coups de 7h30 avec quelques problèmes de coordination dans l'appart avec ma p'tite soeur :-). Nous voilà donc au pied de l'Alhambra à 8h30. Après une petite côte qui vous met en forme nous prenons nos tickets et commençons la visite. L'Alhambra est constitué de plusieurs jardins plutôt jolis, notamment le Generalife, mais également d'une forteresse militaire qui offre un point de vue assez sympa sur la ville ainsi que sur la Sierra Nevada et enfin des palais Nazaries où règne toujours la culture arabe.


L'Albayzin vu de l'Alhambra

C'est en effet l'un des seuls (l'Alhambra) sites que les catholiques n'ont pas reconvertis. Grâce aux audio guides nous avons pu apprendre mille et une histoires sur ce merveilleux site. En vérité il n'y pas grand chose de plus à voir à Granada si ce n'est les bars à tapas où nous avons siroté quelques verres en famille. Nous en avons donc terminé pour Granada. Concernant les traditions religieuses elles sont les mêmes qu'en France, ie messe le 24 au soir puis dîner en famille. Petit point tout de même, il semblerait que les crèches aient une place plus importante car nous en avons vu quelques unes ainsi que pas mal de boutiques à cet effet. Demain et pour fêter noël nous partons dans la Sierra Nevada pour apprécier une petite balade dans la neige !

dimanche 21 décembre 2008

Pour ma p'tite maman...

...Qui a toujours rêvé d'avoir un ciel bleu sans le moindre nuage mais qu'elle n'a jamais trouvé sur Angers. En effet mes collègues étant rentrés aux pays, j'avais de quoi m'occupé ce week-end. Et c'est donc en direction du Mirador Saint-Nicolas, l'un des plus beaux points de vue de la ville et notamment sur l'Alhambra avec en fond la Sierra Nevada, que je suis parti. Nous y avions déjà été par temps de pluie ce qui rendait la vue assez triste...Mais si vous regardez maintenant les photos suivantes, la vision est tout autrement différente surtout lorsqu'il fait 21° ! :-D
C'est donc en pensant à toi mam que j'ai pris ces photos.


Voilà pour le 21° :-P


Et voilà le mirador

mardi 9 décembre 2008

Gibraltar

Nous voilà donc sur la route de Tarifa, ville de sport de glisse qui offre également un beau point de vue sur l'Afrique. Niveau timing ça commence à être short, nous décidons donc de ne faire que le fameux de château qui a toute une histoire et d'où nous pouvons mieux voir l'Afrique. Manque de chance il n'est pas ouvert le lundi... Voilà un bref aperçu de l'Afrique (en tout arrière plan).



Nous avons donc continué notre route jusqu'à notre prochaine et ultime étape : l'Angleterre ! Ou plutôt Gibraltar :). Ce n'est d'ailleurs pas exagéré de dire l'Angleterre car ici tout est en anglais et tout le monde parle principalement anglais. N'ayant que trop peu de temps pour s'attarder sur la ville nous partons directement en direction du haut du Rock.



Première impression, ne pas prendre une 2cv pour y aller car c'est sans nul doute que la côte est rude pour y aller ! Sur le rock il y a un certain nombre de choses à faire dont la fameuse colline des singes.



Nous sommes ensuite montés pour avoir un meilleur point de vue sur la côte ainsi que sur...l'Afrique ! En effet une fois la nuit tombé il est nettement plus facile de distinguer une ville telle Ceuta. Voici donc une petite vidéo où vous pourrez voir en premier lieu une partie du rocher puis l'Afrique, l'Espagne et enfin une autre partie du rocher.

video

Ensuite et c'est là que tout se complique dans le timing de la visite de la ville, nous redescendons pour rejoindre le centre ville... Erreur fatale d'avoir pris la voiture pour aller Gibraltar, plus de deux heures de bouchons pour sortir (merci la douane !). Adieu la petite bière tant attendue,lol, mais il nous fallait tout de même nous arrêter pour acheter des cigarettes qui sont à 14€ la cartouche (il en va de même pour l'alcool et l'essence)! Alors que nous étions proche de la sortie nous traversons une grandissime place sans rien, Mario me dit alors que c'est la piste d'aéroport que nous traversons !?! En effet Gibraltar possède une piste (mais il n'y a que très peu d'avions, dommage de ne pas en avoir vu un atterrir) et les voitures doivent s'arrêter pour laisser la piste libre quand il y a un départ ou une arrivée (vidéo dans l'album)!
Nous prenons donc la direction de l'aéroport pour acheter des timbres mais comme nous n'étions pas sûr de la voie qu'il fallait prendre, de mon meilleur anglais,lol, je demande au policier : "Which is the best way to go to the airport ?" et c'est à ce moment précis que Xavier qui conduisait voulu entendre la réponse, ni une ni deux nous tapons la voiture de devant sans rien casser car nous étions au ralenti. Le policier anglais me répond alors "This is not the best way" avec un grand sourire. So british ! Ils ont même pensé à ramener leur humour d'Angleterre !



Il est déjà bien tard et nous passons enfin la frontière, un petit McDo rapide puis nous rentrons à Granada. Un sacré week-end où nous avons profité de chaque instant à merveille !

Vejer de la Frontera

Il est déjà bien tard lorsque nous partons de Cadiz, trois quart d'heure plus tard nous voilà déjà à Vejer de la Frontera. C'est un petit village blanc assez reculé (peu de touristes) qui d'après nos guides du routard est le village typiquement andalou. Il n'y a en soit pas grand chose à visiter, il faut juste se balader dans les ruelles, monter en altitude et avoir un joli point de vue de la région ainsi que sur le village.



Après s'être donc baladé dans le village nos estomac commencent à crier famine, une petite halte dans un resto s'impose. Nous continuons ensuite la balade dans le village tranquillement tout en découvrant de nouveaux point de vue assez sympa.



Il est temps de décoller pour Gibraltar si nous voulons voir l'Afrique de jour avec un peu de soleil !